Biographie

Samira Mouats a égrené son enfance et son adolescence entre les expositions de peintures et les festivals culturels que son père organisait au sein de l’institut d’agronomie de Mostaganem. Ses études supérieures seront un chatoyant passage par la langue de Shakespeare. Certainement un leurre et une simple passerelle pour conquérir le monde...de l'art moderne et du design...car très vite, sous l'ombre protectrice d'un père affectueux et surtout très attentionné, Samira va faire son bonhomme de chemin en s'appliquant à mettre en pratique ses passions pour la décoration d'intérieur et la peinture moderne et contemporaine ....L'Art figuratif et le semi figuratif vont lui permettre de donner libre court à ses pulsions chromatiques premières . N’ayant aucune contrainte dogmatique, Samira se joue des signes et des couleurs comme le ferait un enfant gâté...c'est à dire dans une totale incertitude...mais une incertitude de façade pas plus.
Sa salve de laves rouge incandescentes est très vite rattrapée par l’artiste en des bleus couleurs aciers trempés et des jaunes canaris sortis de nulle part. Juste pour permettre à la main fouineuse et indocile de l’artiste de narguer ses modèles. C’est pourquoi, elle ne cesse d’étonner par la vivacité de sa peinture. Mais vivacité n’est gaité ! Loin s’en faut…car dans sa densité, la peinture de Samira n’oublie pas les autres aspects de la vie…à bien y regarder, on y décèle toute la palette de la condition humaine… ça donne ces œuvres chaudes et tristes à la fois…on devine sous ses chromes chatoyants, ces blessures profondes qui poussent l’artiste dans ses ultimes retranchements.
Appuyée à une formation en esthétique, elle se laisse tenter par l’art de la haute couture et par la photographie, ce qui élargit la palette de cette artiste en herbe et lui ouvre des perspectives pour une pratique artistique iconoclaste assumée.

Créé avec Artmajeur